Rechercher

Diabète, bonne nouvelle !

Diabète de type 1 : une nouvelle génération de pompes à insuline.

Il y a cent ans, le premier patient était traité par l’insuline. Une découverte déterminante qui permet aujourd’hui encore aux personnes atteintes de diabète et à leurs proches de mener une vie normale et autonome. La personne ou les proches, selon l’âge et la situation, vont se charger d’administrer l’insuline dont le corps a besoin pour maintenir le taux de glucose sanguin (glycémie) à l’équilibre. Ils ou elles utilisent un stylo ou une pompe à insuline, petit appareil de la taille d’un téléphone portable à garder sur soi. Relié à un cathéter (tuyau en plastique souple très fin) sous la peau, il injecte de l’insuline en continu.


Depuis quelques mois, de nouveaux modèles de pompes à insuline sont disponibles. Dites à « boucle fermée », ces pompes possèdent des capteurs de glucose qui administrent de l’insuline en continu selon le taux de glycémie relevé. Cette nouvelle technologie semi-automatique est fondée sur des algorithmes d’intelligence artificielle très performants. Ces derniers sont adaptés à chaque personne. Les systèmes à boucle fermée améliorent la qualité de vie, en particulier celle des jeunes malades dont les parents ne craignent plus un problème de santé pendant la nuit notamment. Les équipes des HUG sont reconnues au niveau national pour leur grande expertise dans la mise en place de ce type de traitement.


Source : HUG Genève


#diabète

#HUG

#santé


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout